"Raconte moi une histoire" dit le petit Prince...

Publié le 24 Janvier 2011

Dans le cadre d'une séquence sur le conte, les élèves de 6ème A, 6ème D et 6ème H ont dû rivaliser avec des conteurs tels que Andersen, Perrault, Grimm en créant un conte de fée.

Après avoir lu chaque histoire avec plaisir et corrigé avec attention, j'ai eu la lourde tâche de sélectionner les contes les plus originaux, les mieux écrits et les mieux illustrés.

Sur les 56 contes, 18 ont vivement retenu mon attention. J'ai demandé aux élèves de 3ème B de constituer un jury et pendant deux semaines, ils ont pu lire et apprécier les créations de mes conteurs en herbe.

Les délibérations faites, le conte qui a remporté tous les suffrages est : Grignotte écrit par Akim (6ème A) suivi de près par Le Paysan et la princesse de Loveline (6ème A) et par Le Coffre de Alvin (6ème H).

 

En cliquant ici découvrez le conte Grignote 

 

 

Je félicite tous les élèves de 6ème pour leur travail et encore une fois un grand bravo à Akim.


Madame W.

Rédigé par saintmichel-roubaix.over-blog.com

Publié dans #6ème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mme Correia APEL 27/01/2011 16:24


Bravo Akim pour ce joli conte.Bravo aussi pour les illustrations.


maman d'akim 25/01/2011 20:37


Je félicite mon petit Akim pour se superbe conte qui est digne des histoires pour enfants.


fcna 24/01/2011 17:09


Bravo Akim.


DILLIES 24/01/2011 16:00


je n'ai pas lu tous les contes mais celui d'Akim qui raconte l'histoire de Grignote et Radegrenié m'a impressionné par la qualité du travail au niveau du texte mais aussi des illustrations
je ne doute pas de la qualité des autres productions mais il faut choisir un vainqueur
merci aux élèves de 3°B par votre lecture vous encouragez les plus jeunes à travailler
bravo à Mmes W et B pour cette belle initiative


MTV 24/01/2011 15:41


Je ne regrette vraiment pas d'être inscrite à la newsletter du collège, il y a souvent des articles !
Merci pour cette lecture de l'après midi
Bravo à Akim, nul doute que j'aurais pris autant de plaisir avec les deux autres contes.