Récit fantastique

Publié le 31 Mai 2016

Récit fantastique

Les 4B ont, dans le cadre de l'exposition fantastique, du rédiger des récits fantastiques.
Voici le travail de Chloé et Mouna

L'apparition

Pour un travail de Français Mouna et moi allâmes au CDI. C'était un soir d'hiver mais le ciel n'était pas totalement sombre, nous entrâmes dans le CDI mais il n'y avait que Madame B. Nous nous installâmes à la table du fond,quand soudain, les lumières s’éteignirent Madame B. déclara :
- Ne vous inquiétez pas les filles, c'est sûrement une simple coupure de courant. Je vais me renseigner au secrétariat.
Il faisait de plus en plus noir, nous étions plongées dans la pénombre. Voyant que Madame B. ne revenait pas, nous décidâmes de continuer notre travail. Quand tout à coup « Boum » nous entendîmes un gros bruit, c'était un livre qui était tombé, nous nous levâmes, prîmes le livre et le remîmes à sa place et retournâmes travailler.
« BOUM » c'était un bruit deux fois plus fort, assourdissant, qui nous fîmes ressentir un frisson intense à travers tous les membre de notre corps. Nos mains mêlées, frissonnant de peur, Mouna était devant et assura :
- Ne t'inquiète pas, ce n'est qu'un coup de vent, je crois bien que notre imagination nous joue des tours.
Mais devant nous, se tenait ce livre d'apparence étrange ; à la première page de ce livre il y avait une grande dame vêtue de noir : c'était la bibliothécaire celle-ci nous fit un clin d’œil. Nous ressentîmes un effroyable malaise et restâmes clouées sur place.Quelque seconde plus tard, nous prîmes notre courage à deux mains et décidâmes de mettre le livre sur le bureau de Madame B. sur la grande pile de livres. Oppressées par la peur, nous n'avions plus de voix. Puis, soudain il nous sembla voir une chose comme une sorte d’apparition. Cette chose était debout devant nous, son visage était ridé, elle avait une bague d'une couleur inconnue comme un monstre venue d’ailleurs ! Était-elle humaine ? Nous ne savions plus quoi penser. Paralysées par l'effroi, nos membres crispés, il nous était impossible de faire un mouvement, nous avions les mains moites. Nous étions en sueur. La chose prit la parole et dit :
« Silence » et elle mit son doigt devant la bouche comme pour nous dire de nous taire. Effrayées nous courûmes vers la sortie. Nous croisâmes Madame B. qui, nous voyant paniquées dit :
- Ne vous inquiétez pas, le problème d’électricité est résolu.

Nous retournâmes au CDI avec beaucoup de crainte, nous n'osâmes pas dire à Madame B. ce qui venait de se passer par peur qu'elle ne nous prenne pour des folles. Nous entrâmes au CDI, les lumières s’allumèrent dans la pénombre qui s'était installées. Nous ne remarquâmes aucune trace, la chose avait disparut. Nous avançâmes dans la pièce et vîmes une chose inexplicable : la pile de livres était éparpillée sur le sol et sur notre table se trouvait une bague semblable à celle de la chose. « DRING, DRING' » c'était la sonnerie. Nous prîmes nos sacs et sortîmes du CDI, nous nous posions beaucoup de questions ''qui était cette chose ? '', 'd’où venait-elle ?'' ,''comment était-elle apparue ?''. Mais la réponse à ces questions allait sûrement rester inconnue pendant un long moment.


Mouna et Chloé

Rédigé par saintmichel-roubaix.over-blog.com

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eléonore 4A 13/06/2016 16:31

J'aime leur histoire car elle utilise un lieu que l'on connait ce qui rend "réaliste" l'histoire.

Marie wojciechowski 31/05/2016 18:33

Très agréable à lire !