Le procès de Renart (suite)

Publié le 7 Avril 2015

Pour faire suite à l’article publié le 30 mars sur Le Roman de Renart, les élèves de 5ème F ont également organisé le procès du goupil; Dounia et Ines racontent…

Le procès de Renart (suite)

Nous avons fait un procès contre Renart, les victimes étaient le loup, la louve, l’enfant de Renart et la femme de Chanteclerc qui l’accusaient de vol d’objets, de nourriture, de bijoux et de violence. Dans cette pièce, il y avait un juge, deux avocats, Renart, plusieurs victimes, plusieurs témoins et une psychologue. Les victimes venaient devant le juge et expliquaient ce que leur avait fait l’accusé, puis les témoins montraient les preuves ; finalement le juge a pris une décision : les victimes ont gagné. Renart a été condamné à vie et dut rendre tous les objets. C’était génial je suis pressée de recommencer
Dounia

En classe, nous avons joué une pièce de théâtre qui se nommait "Le procès de Renart".
Je vais vous raconter cette mise en scène : Renart est un goupil (renard). Il a été personnifié (ça signifie qu'il se comporte comme un humain: il mange, il s'habille, il parle..).Ce goupil est un vrai farceur, il est roux, et il est vraiment rusé ! Il est toujours en quête de nourriture.

Le procès de Renart (suite)

Il fait plein de ruses à tous ses amis, à sa famille pour avoir ce qu'il recherche: de la nourriture !Les victimes (qui sont tombées dans le piège par ses ruses), sont venues se plaindre au juge, et sont accompagnées d'un avocat. Il y avait des témoins (qui sont avec les victimes) mais aussi d'autres personnes qui étaient témoins de l’innocence de Renart. Donc, pour cette mise en scène, ceux qui étaient contre Renart (pour défendre les victimes), ont apporté des preuves (sur leurs téléphones).Le juge a finalement pris une décision et a désigné "Renart" coupable.
Ines

Rédigé par saintmichel-roubaix.over-blog.com

Publié dans #5ème

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Inès Messah 10/04/2015 21:07

Très bel article Dounia ! :D