Concours littéraire de Bondues (suite et fin)

Publié le 11 Février 2015

Le récit d'Ornella (suite et fin)

Lorsqu'il m'ouvrit la porte, il s'était changé, juste craquant dans toutes ses marques. On s'est fait la bise et on s'est assis pour parler un bon moment jusqu'à ce qu'il m'embrasse. C'était évident pour lui, un peu moins pour moi... et puis je ne sais pas trop si j'ai dit « non »assez fort pour qu'il arrête ou pas mais on s'est retrouvé au lit, j'ai compris que je n'étais plus propre...
Une fois rentrée chez moi, maman était absente, je courus dans ma chambre et j'ai longtemps pleuré, je ne me sentais plus normale. Pourtant Krassim ne me quitta pas comme je l'avais cru, on était en couple et il se comportait plutôt bien avec moi mais je n'arrivais pas à temps à lui dire « non »...

Positif... j'ai vomi à ce moment deux fois, la nausée et le résultat qui me rendait encore plus malade. J'étais enceinte à quatorze ans, et je découvrais cela dans les toilettes sales du collège sur une porte où les pires insultes étaient gravées.
C'est Mélina qui m'avait convaincue de faire le test quand je lui avais confié que j'avais du retard.
Cette journée restera gravée dans ma mémoire, ça n'arrive que dans les films, la fille couche une fois et bam jackpot ! Je ne pouvais pas y croire mais lorsque je penchais à nouveau la tête sur la cuvette, je fus convaincue.
Comme si j'en n'avais pas assez, mon portable sonna et une voix m'annonça que ma maman était à l'hôpital, bon... et bien papa était rentré...
Je courus le long du chemin pour rejoindre ma maman, elle était endormie, il avait frappé fort et c'est lui qui l'avait emmenée ici, je n'avais qu'une envie, le faire crever.
Le plus beau jour de sa vie, c'est bien ça qu'on dit non ? Je m'approchais d'elle, elle pouvait m'entendre, et lui dis que je l'aimais plus que tout et que j'avais besoin d'elle, qu'on avait besoin d'elle. C'est en voyant ma maman que, pourquoi ? Je n'en sais rien, je décidai de garder mon bébé.
Je me mis à pleurer.

Toute cette histoire n'est qu'une fiction.

Rédigé par saintmichel-roubaix.over-blog.com

Publié dans #Concours littéraire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

madame Wojciechowski 14/02/2015 00:25

Bravo Ornella !
Je ne sais pas si tu gagneras mais en tout cas, je suis fière de ton travail !

Marité 11/02/2015 13:32

"cette histoire n'est qu'une fiction" et pourtant qu'est-ce qu'elle interpelle ! Bravo à l'élève et à son professeur !